Parcours Conseiller principal d’éducation (CPE)


Missions du conseiller principal d’éducation

Le conseiller Principal d’éducation exerce des responsabilités importantes. Chef du service de vie scolaire, il dirige une équipe d’assistants d’éducation, travaille en collaboration avec les enseignants et les autres membres de l’équipe éducative et souvent aussi avec des partenaires extérieurs. C’est un métier de communication, qui exige à la fois polyvalence et rigueur.

Au contraire des enseignants, il n’intervient pas dans une discipline spécifique, mais dans trois domaines :

  • le fonctionnement de l’établissement (responsable de la sécurité des élèves, du contrôle des effectifs, de l’assiduité et de la ponctualité) ;
  • le suivi de la classe et de l’élève (traitement des difficultés, projets éducatifs, etc.) ;
  • l’animation éducative (éducation à la citoyenneté, organisation des temps de loisirs, gestion de l’internat, etc.).

Le CPE est, pour toutes ces missions, le conseiller technique du chef d’établissement. Il peut être amené à assurer des fonctions d’adjoint. Il participe à la plupart des instances décisionnelles de l’établissement.

Voir devenir CPE, page dédiée du Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports.


Téléchargement

MEEF encadrement éducatif | CPE

Fiche synthétique de présentation.

Maquettes de formation (contenus et MCCC) MEEF-2022.

Pour les diplômes d’université, voir la rubrique correspondante.

Responsables de formation

Françoise Auchatraire

Pierig Humeau

La formation MEEF

Le master MEEF « encadrement éducatif » s’adresse principalement aux étudiants souhaitant passer un concours de recrutement pour devenir CPE.
L’objectif principal est d’acquérir les connaissances et les compétences diversifiées nécessaires à l’exercice du métier de conseiller principal d’éducation, en relation directe avec le référentiel de compétences des métiers d’enseignants et personnel d’éducation.

La formation s’articule autour de trois unités d’enseignement :

  • L’UE 1 assure l’acquisition des « savoirs pour éduquer ». Elle est constituée d’enseignements transversaux en mode hybride, visant à construire  la cohésion des futures équipes pédagogiques au sein de la communauté éducative. Elle comporte aussi un enseignement de langue vivante.
  • L’UE 2 s’attache à l’acquisition des éléments théoriques du cadre de référence pour exercer le métier de CPE.
  • L’UE 3 vise l’articulation entre les savoirs pratiques construits pendant les stages et les savoirs théoriques acquis pendant l’ensemble de la formation sur site, et particulièrement pour l’initiation à la recherche, tout cela assuré, assumé par la réflexivité (« savoirs issus de la pratique »). Chaque étudiant réalise par ailleurs un mémoire de master qui doit avoir un contenu disciplinaire et de recherche en relation avec la finalité pédagogique et les pratiques professionnelles. Le mémoire prend appui sur le stage de la formation en alternance et sur d’autres enseignements au sein de la formation.

La maquette de formation est disponible ci-contre dans l’onglet téléchargement.

Contact :


Les stages : l'alternance intégrative

Les relations de l’Inspé avec le rectorat de l’académie de Limoges sont très importantes et permettent des liens forts entre la formation et les établissements publics d’enseignement du territoire Limousin (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne).

Le stage en établissement constitue l’axe structurant de la formation. La formation en alternance permet d’appliquer, de mettre en œuvre les connaissances qui auront été appréhendées pendant la formation théorique et pendant les stages d’observation et de pratique accompagnée et ainsi de construire les compétences professionnelles nécessaires à l’exercice du métier.

  • en M1, l’équivalent de 6 semaines de stage d’observation et de pratique accompagnée en établissement du second degré (collège ou lycées) ;
  • en M2, l’équivalent de 12 semaines de stage en responsabilité (sous la forme d’un contrat signé avec l’éducation nationale) ou en pratique accompagnée dans un établissement du second degré.

Les conditions d’admission en master


Le master MEEF « encadrement éducatif »  est accessible aux étudiants en formation initiale et en formation continue (candidats engagés dans un parcours de reprise d’études ou de reconversion professionnelle).

L’inscription à la formation est ouverte aux candidats titulaires d’une licence, sans restriction de discipline. Il est cependant conseillé d’avoir un bon niveau de français.

Pour intégrer le master MEEF « encadrement éducatif », un examen du dossier et éventuellement un entretien avec le respon-sable de la formation sont mis en place.

Une inscription en MEEF peut se faire via une procédure de VAP.

Le concours CPE

À compter de la session 2022, le concours externe de conseillers principaux d’éducation (CPE) comporte deux épreuves d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

Vous pouvez trouver toutes les informations utiles à partir des liens suivant :